La fin de l’ISF, acte fondateur ou péché originel ?

Comme un bruit qui court fait le bilan, un an après la suppression de l’ISF.

Mot d’ordre des Gilets Jaunes, repris par tous les syndicats (à l’exception prévisible du Medef) et même par le parti socialiste : le rétablissement de l’impôt de solidarité sur la fortune serait un vœu partagé, d’après un sondage IFOP, par 70% des Français.

Beaucoup en font un symbole de la justice fiscale mais d’autres alertent aussi sur les dommages collatéraux très concrets, en particulier pour l’humanitaire. Les plus riches contribuables n’étant plus redevables, plus besoin de donner aux bonnes œuvres pour bénéficier de niches fiscales, et leurs dons ont donc diminué de moitié…

Si bien que beaucoup se demandent si cet acte fondateur de la présidence Macron n’aura pas été aussi son pêché originel.

À écouter sur France Inter (54 min) : https://www.franceinter.fr/emissions/comme-un-bruit-qui-court/comme-un-bruit-qui-court-22-decembre-2018