Appel de la 3ème Assemblée des Assemblées

Nous, Gilets Jaunes de France, nous sommes réuni.e.s à Montceau-les-Mines les 28, 29 et 30 juin 2019 pour la 3ème Assemblée des Assemblées en présence de 250 délégations et 650 personnes. Sur ce territoire historique de luttes de mineurs, nous avons continué à expérimenter une démocratie directe au sein du mouvement.

Nous tenons à souligner le travail impressionnant fourni par l’équipe du Magny-Montceau-les-Mines.

Dans la continuité de l’Assemblée des Assemblées de Commercy et Saint-Nazaire, nous avons travaillé en groupe sur plusieurs thèmes, dont :

  • le référendum d’initiative partagé
  • les assemblées citoyennes et populaires
  • les convergences
  • et la poursuite du mouvement.

Cette Assemblée des Assemblées fut un moment d’intelligence collective et de convivialité redonnant de l’énergie à toutes et tous pour la suite du mouvement. Elle continue à s’inscrire dans les principes de démocratie directe que nous expérimentons avec la volonté de partager ces travaux dans les groupes locaux, afin qu’ils puissent être enrichis et approuvés. Nous rappelons le principe que les groupes locaux sont souverains.

Dans ce contexte, l’Assemblée des Assemblées a exprimé son désir de converger et soutenir les luttes sociales et écologiques sur les bases de notre mouvement. Chaque fois que les revendications seront communes allant dans le sens d’en finir avec la misère, la précarité, la casse sociale, pour gagner de nouvelles conquêtes, nous serons là.

Nous avons rappelé les effets de ce système capitaliste contre lequel nous luttons, partout, dans la rue, au travail, qui détruit l’humain et l’environnement.

Afin de renforcer la dynamique du mouvement, nous appelons à une série de mobilisations pour les semaines à venir :

  • Une visibilité des GJ sur le Tour de France, du 6 au 28 juillet
  • Grande mobilisation le 14 juillet
  • Riposter contre l’autoritarisme, le 20 juillet, en rejoignant la manifestation ADAMA III à Beaumont-sur-Oise ou en organisant des actions locales
  • Participer au contre G7, en août à Biarritz

Tout l’été, continuons le mouvement et préparons la rentrée, ensoleillons les événements culturels, les festivals, les plages, les marchés, la rue et les ronds-points !

On est là ! On est là ! Même si Macron ne veut pas, nous, on est là.