À nos corps défendants

Durée : 90 min
Année : 2019
Réalisation : IanB

Synopsis

Ce film ne raconte pas une histoire. Il se veut une approche sensible et radicale des violences psychologiques et physiques infligées aux habitant·es des quartiers populaires par la police. Les récits prennent place dans la France des vingt dernières années, celle de l’après Sarkozy, et sont rapportés par les premier·e·s concerné·e·s : pas de sociologue, pas d’historien, pas de journalistes ni de storytelling. Juste la parole de celles et ceux qu’on voudrait voir silencieux·ses : Wassil Kraiker et ses parents Zohra et Abdelaziz, des jeunes d’Argenteuil, Amine Mansouri et son père Moustapha, Ali Alexis et son épouse, Ramata Dieng et Farid El Yamni…

On y aborde la question de la domination, ou comment l’État traite les corps étrangers pour mieux les contrôler. Il est question de racisme, de torture et d’un combat vital pour la vérité. Les protagonistes de ce film n’avaient pas choisi de devenir un jour visibles, mais les violences systémiques en ont fait des combattant·e·s, à leurs corps défendants.

Sur le réalisateur

IanB est membre fondateur d’un collectif qui existe et se bat depuis 2012 contre les violences d’État, Désarmons-les ! Ce film, il l’a pensé à la fois comme une manière de clore un chapitre dans son combat personnel, une déclaration de guerre et un message sans concession à l’attention de celles et ceux qui oseraient encore nier le caractère systémique des violences policières.

LBD 40, l’arme suisse qui blesse les gilets jaunes

C’est l’arme qui a fait des dizaines de blessés graves dans les manifestations françaises, et elle est fabriquée dans le canton de Berne. En Suisse pourtant, l’arme qui lance des balles en caoutchouc n’est utilisée qu’avec parcimonie, reportage.

https://www.rts.ch/info/suisse/10205772-une-arme-suisse-et-ses-blessures-dans-le-viseur-des-gilets-jaunes-.html

Odieuse vérité sur le Tour de France

La République de juillet, documentaire de Stéphane Colineau diffusé par Public Sénat le 06/07/2019, est une plongée au cœur de l´édition 2018 du Tour de France. Celui-ci révèle l’odieuse vérité sur le Tour de France.

Dans cette agréable république estivale se croisent champions, vieilles gloires, paysans, petits et grands élus, jeunes gens survitaminés de la caravane publicitaire, journalistes et spectateurs venus de tous les continents. Mais aussi tous ceux, des préfets aux manutentionnaires pour lesquels la course reste hors-champ, qui sont les garants d´une organisation sans faille.

On y voit Christian Prudhomme, directeur de l’épreuve, expliquer, rigolard : « Pour faire le parcours du Tour, c’est très simple, vous savez comment je fais ? Je descends dans la cave, je regarde ce qui manque. Un peu de bordeaux, un peu de bourgogne, un peu de champagne… Hahahahaha ! »

https://www.dailymotion.com/video/x7c3rz0

Documentaire « Gilets Jaunes, une répression d’État » par StreetPress

Durant 7 mois une répression inédite s’est abattu sur le mouvement des Gilets Jaunes. À travers les témoignages de blessé⋅e⋅s, spécialistes et militant⋅e⋅s, le documentaire inédit de StreetPress décrypte les dérives du maintien de l’ordre.
Durée : 57 minutes

Soutenez StreetPress, média indépendant :
https://bit.ly/supportstreetpress
L’ACAT est partenaire de ce documentaire :
https://www.acatfrance.fr/